Sexo

Le slow sex ou comment jouir autrement ?

slow-sex - plaire et séduire

Les relations sexuelles font partie du quotidien de bon nombre d’adolescents, de jeunes et d’adultes. Diverses pratiques leur permettent d’ailleurs d’expérimenter toute la sensualité et l’intensité qu’offre cette activité. Parmi ces pratiques, il y a le slow sex. Découvrez cette approche sexuelle à travers la lecture de cet article.

 

slow-sex-plaire-seduire

Le slow sex vu comme une meilleure manière de faire le sexe

Le slow sex est une pratique sexuelle qui consiste à prendre davantage son temps au cours de l’étreinte amoureuse. Autrement dit, pratiquer le slow sex revient à se caresser ou à se dorloter très lentement toutes les parties du corps et ceci très amoureusement. C’est en réalité oublier complètement les injonctions à l’orgasme.

Dans les faits, l’acte sexuel se limite à la pénétration vaginale, et parfois anale. Cela suffirait normalement à atteindre le paroxysme du plaisir qu’accorde la sexualité, du moins selon l’opinion générale.

Pour autant, à travers le slow sex, il est possible d’exploiter l’acte sexuel d’une autre manière. Une manière plus édifiante, calme et moins stressante. En un mot, d’une meilleure manière. Mais en soi, comment marche cette pratique sexuelle ?

 

Le slow sex : comment ça marche ?

Le slow sex nécessite pour une bonne marche, la mise en place de certaines bases indispensables qui révèlent le plaisir incommensurable que procure le sexe. Au début, il est recommandé d’ « être dans le moment présent ». L’idée est de se laisser aller par ses différentes sensations, mais avec plus de conscience. Il ne s’agit pas de n’avoir aucune relation sexuelle.

Cela dit, il faut éviter de rechercher nécessairement des sensations plus intenses, plus profondes qui en vérité insensibilisent et forcent parfois le jeu de la sexualité. Dorénavant, cette pratique plus tente doit être égale à l’acte sexuel en pleine conscience.

Les auteurs de l’ouvrage Le slow sex : s’aimer en pleine conscience affirment que cette pratique doit permettre de « redécouvrir la subtilité de notre sensibilité ». Ils proposent dans leur livre des solutions pratiques qui exposent en détail l’attitude adéquate face à cet objectif.

Au nombre d’elles se trouve le toucher. À ce propos, les auteurs conseillent ceci « ménagez-vous des moments de pause ». Ils précisent : « Votre main s’arrête, vous écoutez ce qui vit sous votre paume, vos doigts ».

En ce qui concerne la relation sexuelle à proprement parler, il faut toujours prendre son temps, réduire le rythme pour prendre conscience de l’instant. Il est tout aussi important que vous accordiez encore plus d’importance au regard, puisque cela doit vous connecter à votre partenaire, à votre respiration, au baiser.

 

Avantages de cette approche sexuelle

Le mouvement du slow sex s’intensifie en France et ceci depuis un certain nombre d’années. Concrètement, cette mouvance établit une sexualité qui allie une sexualité en pleine conscience et quelques formes de méditation. 

Cette approche sexuelle libère des exigences de la performance, d’autant plus que, ce qui compte, c’est atteindre le septième ciel ensemble. Elle crée aussi une ambiance favorable, car elle se concentre sur les ébats amoureux et les sensations présentes. Elle favorise la détente et reconnecte idéalement le couple. Le slow sex contribue à la lutte contre l’anxiété et le stress. 

Les avantages du slow sex peuvent également se retrouver dans les trois grands fondements du livre de Jean — François et Anne Descombes. Ces fondements sont :

  • Vivre dans le moment présent ;
  • Revenir au corps vécu de l’intérieur ;
  • Se détendre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.