Séduction

Baiser inoubliable, comment y arriver ?

baiser inoubliable, comment y arriver - plaire séduire

Le baiser est un acte délicat et subtil qui rapproche tendrement deux personnes. Très utilisé dans le jeu de la séduction, il est un art qui nécessite un certain savoir-faire. Un baiser langoureux bien fait doit s’adapter aux désirs réciproques des partenaires et doit rester inoubliable. Comment donc y arriver ? Découvrez-le dans la suite.

 

baiser-bouche-plaire-et-seduire

Le baiser, un fondement de l’amour

Preuve d’amour et de tendresse, le baiser établit une atmosphère de confiance entre deux êtres. Il instaure entre ces derniers une véritable connexion, dans la mesure où cette étreinte apparaît à l’instar d’un plaisir procuré par les sens.

Aujourd’hui et depuis toujours, le baiser est un attrait indispensable dans les préliminaires amoureux. Il est vu dans presque toutes les formes de littérature comme un art et en cela l’on ne peut s’en passer au moment de l’acte sexuel.

Par ailleurs, les romances débutent par le coup de foudre, les sorties, la séduction et puis le moment fatidique où les concernés se font un baiser langoureux. Sauf qu’en réalité au départ, les baisers n’étaient pas langoureux, érotiques et sensuels. Il s’agissait plutôt de modeste becquée qui avec le temps s’est transformée en baisers sur les mains, les joues, le front et actuellement la bouche, sans ou avec la langue. Quels sont les bonnes manières en termes de séduction ?

 

Le baiser vu autrement dans le monde

Le baiser sur la bouche avec la langue ou sans elle a beau être par essence voluptueuse chez les Français ou les Américains, il n’est pas le cas à travers le monde. Cette situation est d’autant plus vraie avec les Indiens d’Amazonie qui seraient extrêmement gênés par ce type de baiser. Ils considéreraient cela comme un acte non convenant.

Les Esquimaux préfèrent se renifler affectueusement ou se tirer la langue. Il se pourrait que ce soit un geste de séduction ou un signe distinctif de respect. D’autres peuples à l’instar du peuple africain comparent le baiser à un manque d’hygiène pouvant occasionner une perte d’âme et une meilleure vie.

 

L’art du baiser en elle-même : la technique

S’embrasser langoureusement est et restera toujours un art auquel il convient d’attacher une importance particulière, notamment si vous êtes à l’étape de la séduction. Et même dans le cas où vous avez passé cette étape, dans les préliminaires amoureux ou dans votre quotidien de couple, cet art peut être mieux maîtrisé.

Cela dit, pour un baiser intense, fougueux et agréable, il est recommandé d’ouvrir la bouche, de joindre vos lèvres à celle de votre amoureux, sans se soucier du mélange de vos salives. Les langues pourront ainsi se rejoindre et s’entrelacer.

Forcément, avant qu’elles ne s’entrelacent, il faut un mouvement circulaire. Une situation qui vous permettra inconsciemment de vous titiller l’intérieur des joues et le palais. Une petite astuce est de mordiller subtilement la langue de votre partenaire lors du baiser. 

Ce qui rendra plus voluptueux l’acte, c’est l’amour. Mais comment ? Dans les faits, en y mettant du sien, assez de tendresses et beaucoup d’amour, vous arriverez à coup sûr à bien exécuter cet art.

De petits trucs peuvent bien augmenter le plaisir. Il s’agit entre autres de la respiration que l’on sent se promener ici et là. Il y a aussi les petites caresses remplies de délicatesse et les douces paroles à chuchoter dans les oreilles du partenaire. Et il est important de savoir que le baiser ne signifie pas une invitation au sexe. Cela peut vouloir simplement signifier que votre flirt est plus avancé.

 

 

Quid de ce qu’il faut éviter ?

Les baisers représentent des occasions idéales pour confirmer la compatibilité amoureuse entre deux partenaires. Pour autant, certains facteurs peuvent décourager le plus vaillant des amoureux. En principe, il faut éviter d’avoir :

  • Peur ;
  • Une mauvaise haleine (éviter d’embrasser après un repas épicé) ;
  • Un baiser trop mouillé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.